Posted on Last updated

Le patronat ivoirien veut accompagner 200 jeunes

Faire de 200 jeunes Ivoiriens, de grands entrepreneurs. C’est l’objectif que vise le projet d’incubation pour jeunes entrepreneurs (PRODIJE) initié par le patronat ivoirien en partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD). C’est hier mardi 19 juillet que le lancement dudit projet a eu lieu à Abidjan.

La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), qui incarne le patronat ivoirien, vise à incuber 200 jeunes entrepreneurs. Il va s’agir pour la CGECI, d’identifier, financer, et accompagner ces 200 jeunes entrepreneurs dont l’âge est compris entre 16 et 35 ans. Une part représentant 30% des cibles du PRODIJE est réservée aux jeunes femmes. De manière concrète, il s’agit pour le patronat ivoirien de sélectionner des projets sur la base de la capacité des jeunes à générer des revenus, leur  impact sur la réduction des disparités régionale et sociales, leur durabilité et leur capacité à créer des emplois stables.

Cette phase pilote du PRODIJE qui va s’étendre sur deux (2) ans; cible les secteurs de l’industrie, des TIC des BTP, de l’agro-alimentaire. Le cout global du projet est estimé à 500 millions de Fcfa financés par la BAD sous forme de don. Les projets identifiés vont être financés par tranches de 500.000 Fcfa à 25 millions de Fcfa.

Les zones d’Abidjan, Bouaké, San Pedro et Korhogo ont été retenues dans le cadre de cette phase pilote.

Source : Le Quotidien d’Abidjan (Rodolphe Flaha)